dimanche 26 janvier 2014

LE PROBLEME DU MOMENT - 26 01 2014 - 7:50 -

Le nerf crural: c’est pas la joie !

Vous connaissez la sciatique et ses petits symptômes charmants, pincement de la fesse, tiraillement dans la cuisse, élancements dans la jambe et même dans le pied ? Peut-être allez-vous découvrir un jour la cruralgie, autre petit plaisir aux causes similaires et aux symptômes tout aussi plaisants.

La cruralgie, appelée également “névralgie crurale” ou “sciatique du devant, est une douleur située au niveau de la cuisse et due à une atteinte du nerf crural (aussi appelé nerf fémoral).

Ce nerf commande une partie de la mobilité de la cuisse et la sensibilité de sa partie antérieure. Il arrive souvent que la personne souffrant de cruralgie pense être atteinte de sciatique, car les deux affections ont souvent les mêmes causes.

La cruralgie touche plus généralement les personnes à partir de 50 ans. La douleur a pour base l’irritation du nerf fémoral et diffère selon la racine qui en souffre. Les causes de cruralgie sont une compression du nerf crural sur une partie de son trajet ou sur une des branches où il naît, au niveau des vertèbres lombaires. Souvent, il s’agit d’une compression à la base du nerf secondaire à une hernie d’un disque intervertébral ou plus rarement la présence d’un autre processus compressif comme une tumeur. Un hématome du muscle psoas peut également comprimer le nerf fémoral.

Le nerf crural

C’est un nerf mixte (moteur et sensitif) de la face antérieure de la cuisse. Il est constitué des nerfs L2, L3 et L4 issus de la moelle épinière au niveau des vertèbres lombaires.

Il prend naissance au niveau du muscle grand psoas(muscle fléchisseur de la hanche, reliant la zone lombaire au fémur) et se termine au niveau du trigone fémoral à la face interne de la cuisse où il se divise en une dizaine de branches.

Le nerf crural ou fémoral permet la flexion de la cuisse sur le tronc et l’extension de la jambe.

Souffrir d’une cruralgie, c’est avoir le nerf crural comprimé. Une compression qui va provoquer une douleur allant de la partie antérieure de la cuisse jusqu’à la partie interne du genou.

Quelques causes de cruralgie

-un problème de disque intervertébral constitué de cartilage et servant d’amortisseur entre deux vertèbres.

-le rétrécissement du canal lombaire (chez les personnes âgées, suite à l’arthrose).

-de l’arthrose située en arrière de la colonne vertébrale.

-l”amyotrophie (diminution du volume des muscles) due à un diabète.

-un kyste.

-une compression nerveuse (tumeur maligne, tumeur bénigne, infection…).

Que faire ?

En auriculothérapie, il existe des points spécifiques qui permettent de soulager rapidement la douleur. Je complète quasiment toujours avec la réflexologie plantaire, car je travaille longuement le bassin, tout le bas de la colonne vertébrale, mais aussi les intestins et le plexus, souvent bloqué par l’anxiété que génère la douleur.

Une seule séance, accompagnée de phytothérapie, gemmothérapie ou d’homéopathie peut suffire à soulager durablement.

(Sources:sante-medecine.commentcamarche.net/allodocteurs.fr/ vulgaris-medical.com)

Tags: , , ,

6 Commentaires

Laissez un commentaire ou posez une question