mercredi 22 mai 2019

LE PROBLEME DU MOMENT - 22 05 2019 - 10:35 -

Vertiges et perte d’audition

vertige-kinésithérapie1Si vous entendez moins bien, mais seulement d’une oreille, si vous souffrez d’acouphènes (bourdonnements ou sifflements) mais seulement dans une oreille, si vous perdez l’équilibre avec la sensation d’être entraîné d’un côté, et si vous avez des maux de tête depuis quelques temps, il est possible que vous souffriez d’un neurinome de l’acoustique et il est nécessaire de faire une IRM.

Qu’est-ce qu’un neurinome de l’acoustique ?

Le neurinome de l’acoustique concerne environ dix personnes sur un million par an et représente environ 7 % de toutes les tumeurs situées à l’intérieur du crâne. Il touche davantage les femmes entre 30 et 60 ans.

Egalement appelé « schwannome vestibulaire », c’est une tumeur bénigne (non cancéreuse) d’origine nerveuse, développée aux dépens de la 8ème paire de nerfs crâniens.

Cette 8ème paire crânienne, nerf de l’audition et de l’équilibre, est en fait constituée de 2 contingents nerveux : le nerf cochléaire pour l’audition et le nerf vestibulaire pour l’équilibre.

Dans la majorité des cas, c’est à partir du nerf vestibulaire qui aide à contrôler l’audition et l’équilibre que se développe le neurinome. La croissance de la tumeur est très variable et donc imprévisible. Certains cas n’évoluent pas mais la plupart croissent d’un à deux millimètres par an.

Un petit neurinome de l’acoustique provoque souvent une perte auditive ou des acouphènes, des vertiges et une instabilité permanente.

Un grand neurinome acoustique peut entraîner des maux de tête avec une vision floue, un engourdissement ou une douleur sur un côté de la face, des problèmes de coordination des membres d’un côté du corps, parfois une faiblesse musculaire sur un côté de la face et dans de rares cas, des changements à la voix ou de la difficulté à avaler.

Les traitements

Pour les petites tumeurs, il est possible de recourir à la radiothérapie afin d’en arrêter la croissance.

La chirurgie reste le seul traitement quand la taille est importante et la gêne réelle.

On peut conseiller du Chininum sulfuricum 9CH pour diminuer les bourdonnements d’oreille et les vertiges. Il faut prendre 3 granules 3 à 4 fois par jour.

Tags: , , ,

Laissez un commentaire ou posez une question