lundi 25 juillet 2011

LE DOSSIER DE LA SEMAINE - 25 07 2011 - 4:05 -

Qu’est ce que l’ataxie ?

C’est une perturbation de la motricité (volontaire et involontaire) qui fait suite à une altération de la sensibilité profonde. Le trouble de la coordination est partiellement corrigé par le contrôle visuel, ce qui fait que l’instabilité est plus grande quand la personne a les yeux fermés.

L’ataxie (du grec ataxiā, signifiant « désordre ») se caractérise par une mauvaise coordination des mouvements, suite à un trouble de la coordination des muscles mis en jeu , mouvements qui sont décidés par le cerveau. Dans la littérature anglo-saxonne l’ataxie désigne à la fois une perturbation dans l’ordre, la succession et l’extension des mouvements élémentaires et des ajustements de la posture. Pour réaliser un mouvement tel que la marche, il faut que le cerveau reçoive des informations en permanence, non seulement sur la force musculaire des muscles mis en jeu mais également sur leurs positions.

C’est à ce moment-là qu’interviennent les phénomènes de sensibilité profonde appelés stimuli : réception, analyse et intégration des stimulations nerveuses.

Les organes en cause

Les organes mis en jeu pour cela sont :

la vue, l’ouïe, l’oreille interne et en particulier l’appareil vestibulaire qui comprend le labyrinthe, les organes de l’oreille interne responsable de l’équilibre et les voies nerveuses vestibulaires située dans le tronc cérébral (situé entre le cerveau en haut et la moelle épinière en bas).

Sans oublier le cervelet, organe du système nerveux central. Le cervelet est le centre de la coordination fine des mouvements des muscles. Il donne une information qui est véhiculée jusqu’aux muscles par la moelle épinière et les nerfs périphériques.

Les symptômes divers

On les rencontre en particulier dans l’Ataxie de Friedreich (maladie neurologique, évolutive, rare et d’origine génétique)

Syndrome cérébelleux (atteinte du cervelet) :

  • un équilibre incertain
  • une démarche titubante
  • une élocution difficile avec voix explosive et ralentie
  • des mains malhabiles
  • une incoordination des mouvements.

Atteinte du faisceau pyramidal :

  • une fatigabilité des membres inférieurs
  • des difficultés à exécuter des mouvements volontaires fins ou complexes.

Le faisceau pyramidal

Atteinte des cordons postérieurs de la moelle :

  • des troubles de la sensibilité profonde
  • des troubles de l’équilibre (aggravés dans l’obscurité).

Atteinte des nerfs :

  • disparition de certains réflexes.

Atteinte morphologique :

  • des pieds creux
  • une scoliose (déviation de la colonne vertébrale )

Sans oublier des troubles cardiaques et auditifs.

Les causes de l’ataxie

Certains médicaments, en particulier les Triptans, utilisés pour apaiser les crises de migraines peuvent entraîner une ataxie plus ou moins durable, qui dépend de la fréquence des prises et du taux d’intoxication de l’organisme.

On peut aussi citer l’Ethanol, la vitamine B12, le phénobarbital (Eskabarb, Gardénal, Nova-Phéno) et les antidépresseurs tricycliques (Prozac, Seropram, Zoloft…), les anticholinergiques ( Akineton, Atropine, Benzatropine…)

Dans les maladies et/ou les pathologies provoquant une ataxie :

  • Accident ischémique transitoire (AIT)
  • La sclérose en plaques
  • Les anomalies vertébrales (fractures par compression du dos )
  • L’intoxication par l’alcool ou d’autres drogues (cannabis)
  • L’alcoolisme
  • L’hérédité……

La réflexologie plantaire

Elle est d’une aide précieuse dans les ataxies transitoires, causées par des prises de médicaments ou d’autres substances et dans certains problèmes de dysfonctionnement de l’oreille interne.

On traitera la colonne cervicale et la première dorsale (pour agir sur l’artère cérébrale), la base du crâne et le nerf auditif, l’axe hypothalamus-hypophyse, le plexus solaire.

Pour plus de renseignements, merci de téléphoner à mon cabinet de Bayonne ou à celui de Soustons, dans les Landes.

Tags: , , , , , , ,

4 Commentaires

Laissez un commentaire ou posez une question