vendredi 20 janvier 2012

L'HISTOIRE DU MOMENT - 20 01 2012 - 5:14 -

CE QUE RACONTENT VOS PIEDS

Pour une réflexologue plantaire, les pieds sont un livre ouvert. Au premier coup d’oeil, leur forme, la position des orteils leur couleur, leur texture, nous raconte la personne qui nous les prête, sa personnalité, ses soucis, ses complexes, ses atouts…

Parfois il est bon de se taire et de ne pas répondre à certaines questions…Dire trop vite, “vous manquez de confiance en vous” ou “vous avez été timide dans vos relations amoureuses”, peut ne pas être très bien perçu.  Il est prudent aussi de ne pas dire que vous savez lire les lignes des pieds, comme les chinois qui les décryptent à la lueur d’une bougie et disent ainsi l’avenir…pour une semaine !

Quand les pieds sont froids

La sensation de froid au toucher signale en général des problèmes de circulation sanguine. Le sang n’irrigue pas suffisamment les extrémités du corps, ce qui provoque un refroidissement et peut donner une couleur très pâle ou alors un rouge tirant vers le violet. Dans ce cas, il y a urgence à drainer et à soigner la circulation en générale, en homéopathie par exemple.

Les pieds froids peuvent aussi signaler un métabolisme lent, une hypothyroïdie, une anémie, ou la maladie de Raynaud…

Les orteils bleuissent

C’est l’un des signes de la maladie de Raynaud. En général, cela se manifeste au niveau des doigts et des orteils. En cas de crise, ceux-ci s’engourdissent et deviennent froids. Ils changent de couleur: blancs, puis bleus, et ensuite rouges avant de reprendre leur couleur naturelle.

Le syndrome de Raynaud est un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités, qui survient de façon périodique, en cas d’exposition au froid et, plus rarement, en cas de stress émotionnel. Une crise peut durer de quelques minutes à quelques heures. Lorsque les parties touchées se réchauffent, on peut ressentir des fourmillements, des pulsations et de la douleur. Parfois, il y a une légère enflure et de la rougeur.

Et quand vous traînez les pieds ?

Bon, c’est peut-être juste un coup de fatigue ou de la flemme. mais quand cela devient très répétitif, que vous avez du mal à lever les pieds, qu’il vous faut lever exagérément le genou pour éviter d’accrocher le sol ? Une perte progressive de la sensibilité dans les pieds provoquée par des lésions nerveuses dans les extrémités est révélatrice d’un diabète ou d’une infection.

Quand les ongles s’épaississent

Cela peut être le signe de microtraumatismes répétés, notamment si l’on porte des chaussures trop serrées ou petites, qui peuvent créer un épaississement de l’ongle, ou un décollement. C’est très fréquent quand on fait de la course à pied, car le pied bute fréquement au bout de la chaussure.

Mais quand la forme des ongles s’arrondit sur le dessus, cela peut être causé par un problème cardiaque ou pulmonaire, des troubles digestifs ou hépatiques.

Quand les pieds brulent

On ressent une chaleur intense au niveau de la plante des pieds. Ce syndrome peut parfois être associé à une complication du diabète, à une insuffisance veineuse qui provoque des gonflements et des échauffements. Il peut aussi venir d’une carence alimentaire en vitamine B, d’une allergie à certaines matières textiles entrant dans la composition de bas ou de chaussures.

Si les pieds sont gonflés

Les pieds gonflés et les jambes lourdes sont souvent la conséquence d’une mauvaise circulation sanguine ou d’un trouble de la circulation de retour. Ces troubles viennent parfois d’une mauvaise posture (comme le fait de rester longtemps debout en s’appuyant sur un pied, ou de porter des talons). Si les pieds restent gonflés, cela peut être provoqué par une maladie comme de l’hypertension artérielle, un problème du système lymphatique, une insuffisance thyroïdienne…

Une douleur dans le gros orteil

elle peut signaler un problème d’arthrite (en particulier de goutte) qui se traduit le plus souvent par une inflammation douloureuse des articulations. La douleur se déclare fréquemment à la base du gros orteil. Celui-ci devient rouge, violacé et gonflé, et fait mal. Cela peut être le signe d’un excès d’acide urique dans le sang, provoqué par une anomalie du métabolisme, une insuffisance rénale, ou encore la consommation excessive d’alcool ou d’excès alimentaires…

Les crampes aux pieds

Une crampe est provoquée par la contraction d’un ou plusieurs muscles assurant le même mouvement et ce muscle a besoin d’oxygène pour bien fonctionner. S’il n’en a pas suffisamment, il fabrique de l’acide lactique en grandes quantité et cela entraîne la douleur de la crampe. Le surmenage, un effort musculaire important, le manque d’eau sont les causes les plus fréquentes. Il peut s’agir également d’une mauvaise circulationou d’un déséquilibre en minéraux et oligo-éléments.

Tags: , , , , , ,

80 Commentaires

Laissez un commentaire ou posez une question