jeudi 20 février 2014

L'INFO DE LA SEMAINE - 20 02 2014 - 7:48 -

La langue dans tous ses états

Rouge, ou blanchâtre, boursouflée, dépapillée, sèche, enflammée, aphtes, petits boutons, notre langue dit bien des choses et avoue toujours nos émotions, l’état de notre estomac, ou  la qualité de nos défenses immunitaires.

Il est préfèrable de ne pas la brosser (contrairement à ce qui est généralement conseillé), ce qui ne peut que l’irriter. En revanche, les bains de bouche au bicarbonate de soude sont recommandés et il faut avoir une excellent hygiène buccale.

Quelques mots sur les maux qui nous posent problème, en sachant que rien n’est grave et qu’il faut être conscient que notre alimentation est la cause principale de nombreux petits soucis.

La langue blanchâtre

Une langue enflammée qui brûle et tapissée de dépôts blanchâtres fait penser à un muguet (pathologie due à un parasite qui attaque les muqueuses).

Les causes

Cette affection, parfois associée à des problèmes digestifs, est souvent  provoquée par des médicaments (antibiotiques, corticoïdes…), du diabète, un stress particulièrement important ou des prothèses dentaires qui perturbent la flore buccale et favorisent la prolifération des champignons.

Que faire ? Appliquer un antimycosique, pendant environ trois semaines.

Les ulcérations

Les aphtes sont des lésions jaunes ou blanches, entourées d’un halo rouge vif et creusées au centre. Ces petites ulcérations douloureuses s’accompagnent parfois de picotements au niveau de la langue, des lèvres et/ou des joues.

Les causes

D’origine trés discutée, leur apparition est aussi favorisée par certains aliments (noix, gruyère…). Vous pourrez lire bientôt un dossier sur les aphtes.

Que faire ? Commencer par éliminer les aliments irritants. Ensuite, appliquer un gel contenant un anesthésique local pour diminuer la douleur  pendant environ huit jours, faire des bains de bouche.

La langue gonflée

Si le gonflement apparaît brusquement, il s’agit sans doute d’une allergie à un aliment ou un médicament. En revanche, si le gonflement augmente progressivement et qu’il devient douloureux, il est vraisemblablement dû à un abcès.

Que faire ? En cas d’allergie, supprimer l’aliment qui est le facteur déclenchant. Des antihistaminiques se révèlent quelquefois nécessaires, sinon prendre Apis mellifica. En cas d’abcès, des antibiotiques pourront en venir à bout en quelques jours.

La langue sèche qui brûle

Ce phénomène est souvent dû à une irritation liée à un brossage excessif.

Que faire ? Pour moi, le mieux est de ne pas brosser la langue, ce qui m’en facilitera la lecture. Sinon, le faire de temps en temps, avec une brosse souple et la passer délicatement.

La langue « géographique »

On ne connaît pas vraiment les causes de ces plaques rouges en creux, comme des cartes géographiques, et souvent bordées d’un liseré blanchâtre.

Les causes

Seul constat qui fait l’unanimité : les poussées surviennent souvent à la suite d’un stress.

Que faire ? Rien, elles disparaissent spontanément…ou pas.

En réflexologie plantaire, je traite ainsi les problèmes de langue

1 système lymphatique et la rate , colonne vertébrale, reins et surrénales

2 zones hypothalamus et hypophyse

3 traiter les régions de la bouche, de la gorge

4 plexus solaire

Tags: , , , , ,

Laissez un commentaire ou posez une question