vendredi 4 juillet 2014

EN BREF - 4 07 2014 - 8:15 -

Qu’est-ce qu’une lithiase salivaire ?

Les glandes salivaires, annexées à la cavité buccale, produisent environ 1 litre de salive par jour. Cette salive, dont le pH est légèrement acide, contient de nombreux constituants (acides aminés, sels minéraux).

La lithiase salivaire est la formation et migration de concrétions calciques dans les voies excrétrices de la salive. C’est la plus fréquente des pathologies des glandes salivaires chez l’adulte. La lithiase salivaire touche toutes les glandes salivaires mais préférentiellement la glande submandibulaire (85 %), plus rarement la parotide

Le canal excréteur des glandes salivaires  (glandes parotides, sous maxillaires et sub-linguales) peut être obstrué par un ou des calculs qui empêchent l’excrétion de la salive. Le calcul est formé par un agglomérat de sels de calcium favorisé par la prolifération bactérienne.

La douleur apparaît quand le caillou atteint une taille suffisante pour boucher le canal excréteur de la glande. C’est une douleur aiguë sous le maxillaire, faisant penser plutôt à un problème dentaire ou à une otite. Elle est rapidement accompagnée par une grosseur sous la mâchoire et par de la fièvre.

L’étiologie exacte d’une lithiase salivaire reste incertaine, même si le tabagisme et des antécédents lithiasiques
personnels ou familiaux ont été rapportés.

L’étiologie exacte reste incertaine, même si le tabagisme et des antécédents lithiasiques personnels ou familiaux ont été rapportés. En cas de poussée infectieuse, le médecin traitant  met en place un traitement symptomatique par antibiothérapie adaptée , antalgiques, ou antispasmodiques.

(Sources: lefigaro.fr/ docteurclic.com/ umvf.univ-nantes.fr)

Tags: ,

Laissez un commentaire ou posez une question