mardi 8 juillet 2014

BONUS - 8 07 2014 - 8:03 -

A chacun sa voix

La voix est un outil de communication essentiel et le reflet de notre être tout entier. Elle nous définit, nous dévoile, nous fait connaître au reste du monde. Chaque voix est unique, chaque individu est unique. Parler c’est se révéler. C’est rendre accessible ses émotions.

C’est énervant de savoir que notre voix parle pour nous et qu’elle nous trahit. Elle renseigne d’abord notre état de santé, notre caractère (calme, posé, agité, déprimé…) sur l’image que nous avons de nous (on peut aimer ou détester sa voix), puis sur nos intentions par rapport à l’autre (Que voulons-nous ? Séduire, accuser, convaincre ? ). La voix parle à un niveau plus inconscient que la parole, qui est chargée d’intentions conscientes.

Notre voix change : notre timbre se modifie suivant nos émotions. Elle met en mouvement notre ressenti: à la moindre excitation, notre débit devient rapide et agité, à la moindre fatigue morale, il devient lent, monotone. C’est par la régularité de son débit que s’exprime la confiance en soi, la capacité de gérer son émotion.

Notre ton traduit la manière dont nous utilisons notre énergie. C’est le reflet de nos intentions et de nos tensions intérieures. La voix est l’instrument d’unité entre le corps et l’esprit.

Le timbre de la voix

Le timbre reflète la personnalité de chacun. Il peut être velouté, chaud, métallique, nasillard, profond. Grâce à lui, on peut reconnaître si une personne ment ou dit la vérité. Une voix bien timbrée montre que la personne est à l’aise dans son corps et ne se force pas.

Si la voix passe bien, elle est capable d’emporter l’adhésion, l’agrément de l’autre. De plus si le  « clavier vocal » est infini, encore faut-il que la voix corresponde à ce qui est dit, que la cohérence soit totale entre la voix, l’intention et le message.

Des voix différentes

D’aprés les spécialistes des relations entre le son et la psychologie, on distingue plusieurs types de voix caractérisées par leur lieu d’origine: la voix thoracique, la voix laryngée, la voix pharyngée et la voix de face.

La voix thoracique résonne dans la cage thoracique, elle est puissante et séduisante mais cache parfois le désir de s’approprier l’autre.

La voix laryngée est le lieu de passage entre la tête pensante et le corps résonnant.

La voix pharyngée (le pharynx est situé en arrière du larynx) est une voix qui peut être caverneuse.

La voix de face, projetée en avant, devient vite agressive et révèle un besoin de domination.

Les âges de la voix

La voix passe par différentes étapes, mais la période clé est l’adolescence. Chez le garçon, la mue intervient de manière plus brutal que chez les filles. A cette période, la voix prendra sa couleur définitive. Au sortir de l’adolescence, l’être trouve sa voix à condition qu’il trouve son identité, c’est à dire sa véritable place dans le monde.

De par l’intonation, la mélodie, les silences, la voix est donc bien un reflet incontestable, non seulement de l’histoire que nous avons vécue; mais aussi de l’état actuel de nos émotions et de nos sentiments. C’est l’harmonie et l’amalgame de ces deux éléments qui donnent à chacun une empreinte vocale particulière. Chaque individu a une voix différente, telle une empreinte digitale.

Tags: , ,

Laissez un commentaire ou posez une question