vendredi 23 janvier 2015

POINT DE VUE - 23 01 2015 - 8:11 -

Pleine conscience et perte de poids

Selon Jon Kabat Zinn, professeur de médecine américain,  “la pleine conscience est un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment”.

Selon ce médecin de Boston, il faut accepter son anxiété au lieu de perdre son énergie à la combattre, et “il faut plutôt lui dérouler le tapis rouge, en acceptant d’en ressentir les sensations physiques tout en prenant soin de déconnecter celles-ci du raisonnement intellectuel”.

Si on utilise la pleine conscience pour mincir, on s’autorise un comportement différent et on arrête la censure. C’est en s’écoutant et non en se contrôlant qu’on se régule. En apprenant à à manger en dégustant et en étant attentif à ce qui se passe en nous, on prend conscience du rassasiement, du moment à partir duquel “le plaisir à manger se termine“.

Cette méthode s’adresse surtout aux “mangeurs émotionnels“, à ceux qui calment leurs émotions en bouchant les trous. Et qui se servent de la nourriture pour apaiser un stress, vaincre l’ennui, ou réduire leur colère.

Dans ce cas, la pleine conscience aide à se “ressaisir” en remettant l’alimentation à sa juste place.

Concrètement, au lieu de se répéter “je suis trop grosse” et de vouloir changer à tout prix son comportement, on accepte ses pensées et on les observe de loin, comme quand on regarde une rivière du haut d’un pont.

Respirer. Observer. Manger. Exercice on ne peut plus difficile et qui demande du calme, de la patience et un apprentissage parfois impossible à faire sans accompagnement. Ecouter ses sensations et son monde intérieur nécessite, comme tout lâcher prise, de changer son mode de pensée.

L’objectif ? Que dorénavant, la perte de poids passe par les saveurs, les textures, les couleurs, le plaisir, et la lucidité. Ce sont les principes de l’alimentation en pleine conscience et les clés d’un rapport enfin apaisé avec son assiette.

Tous les magazines féminins en ont parlé, je vous en fais part, mais j’avoue, je suis loin d’être convaincue….

(Sources: .cps-emotions.be/ topsante.com/ elle.fr)

Tags:

Laissez un commentaire ou posez une question