dimanche 3 avril 2016

DERNIERE HEURE - 3 04 2016 - 12:17 -

Nouvelle mode: le défi A4

5646059_infographie A4Ces dernières semaines, en Chine, un nouveau challenge a fait son apparition sur le célèbre réseau social Wibo – l’équivalent de notre Twitter : le “A4 Waist Challenge“. A l’inverse de certains défis ayant pour but de sensibiliser à une cause particulière, celui-ci n’a pas de réel but, excepté la glorification d’un idéal quasiment impossible à atteindre.

Le principe est le suivant : faire des selfies avec une feuille blanche au format A4 posée devant la taille. Le but étant bien sûr que la taille disparaisse derrière la feuille et ainsi afficher aux yeux de tous des mensurations pseudo “parfaites”.

Ce challenge, qui compte déjà près de 40.000 participants, fait plus de dégâts que ce que l’on peut imaginer. Rappelons qu’une feuille ne mesure que seulement 21 cm de largeur, soit moins d’un quart du tour de taille de la femme moyenne…

Cette initiative est d’autant plus dangereuse qu’elle contribue à entretenir une forme de culte de la maigreur. Présenter la minceur extrême  comme un but à atteindre est dérangeant. Sans parler du côté mensonger de cette initiative qui tend à ne montrer que l’aspect soi-disant esthétique de la maigreur mais n’alerte pas sur les problèmes de santé, de dépression et de privation que cela peut engendrer.

Ce genre de diktat, très en vogue sur les réseaux sociaux, n’est pas nouveau.

images (1)Le thigh gap

70 000 jeunes filles sont touchées par l’anorexie en France, et, il y a quelques temps, ce phénomène un peu bizarre est venu inquiéter parents et autorités sanitaires.

Le but du “Thigh Gap” est de creuser le plus grand écart possible entre les cuisses. A coups de sport, de privation de nourriture et de régimes incessants, les adolescentes maltraitent leurs corps afin d’avoir les cuisses les plus maigres possibles et voir enfin apparaître ce trou qui laisse passer la lumière quand elles ont les pieds joints… Peu importe le nombre de kilos qu’elles doivent perdre tant que l’écart entre les cuisses n’est pas là, elles continuent à maigrir.

Sur la toile, les sites pullulent: comment avoir un “Thigh Gap” rapidement, 5 façons d’obtenir un “Thigh Gap“… Sur les réseaux sociaux, les jeunes filles postent des photos d’elles avant et après, des images de mannequins ou de people comme les buts ultimes à atteindre… Les adolescentes se motivent mutuellement et ont la sensation d’appartenir à une communauté.

Dans cette envie de maigrir des cuisses à tout prix, il faut discerner un désir d’exister qui passe par l’appartenance à une communauté et par une maîtrise totale de son corps.

imagesLe Belly Button Challenge

Venu de Chine, encore, le BBC est apparu l’année dernière. Le principe est simple : il s’agit de toucher son nombril en faisant passer son bras derrière son dos. La tendance a envahi le réseau social chinois Weibo où de nombreux jeunes, filles comme garçons, s’y sont essayés en publiant des photos de leur exploit.  D’après le site SudInfo, le hashtag #BellyButtonchallenge a déjà été employé plus de 130 millions de fois sur la toile.

Xie Wei, un professeur de fitness chinois a donné son avis au site internet  “People’s Daily Online“:  les personnes pouvant réussir ce challenge doivent avoir une taille fine, de longs bras et une bonne souplesse. Donc, si vous êtes mince mais raide comme un piquet, vous aurez une chance de vous déboîter une épaule. A vous de jouer !

(Sources: marieclaire.fr/ terrafemina.com/ journaldesfemmes.com/elle.fr)

 

 

Tags: , ,

Laissez un commentaire ou posez une question