mardi 30 janvier 2018

LE PROBLEME DU MOMENT - 30 01 2018 - 10:18 -

Rhume ou grippe, en sortir vite

rhume-femmeMal de tête, nez qui coule, éternuements, frissons, courbatures, fatigue, super, on a attrapé un truc qui traîne, genre virus de la grippe ou gros gros rhume qui nous met déjà sur les rotules.

Se précipiter sur les antibiotiques ne sert à rien, sinon à affaiblir encore un peu nos propres défenses. Attendre que ça passe en mouchant non stop, la tête au carré et l’humeur maussade n’est pas une solution.

Que faire pour que cela passe vite ?

-On peut prendre du paracétamol, Doliprane, Dafalgan, Efferalgan, sans dépasser 4g par 24h, soit un comprimé dosé à 1g toutes les 4H pendant la phase aiguë.

Eviter Actifed et Humex qui contiennent un vasoconstricteur à l’origine de problèmes cardiaques ou neurologiques. Dans la liste des effets indésirables, il faut remarquer “céphalées, malaise, vertiges” et aussi “oedème facial, glaucome, hémorragie digestive ou AVC”….

-Si l’on est épuisé et tremblotant, en homéopathie, Gelsemium 5 CH (5 ou 6 granules 3 fois par jour) est efficace.

-Pour les maux de gorge, on utilisera du citron, bourré de vitamine C et du miel, anti-inflammatoire:  verser une cuillère à soupe de miel dans une tasse, ajouter une demi-cuillère à café de sel et le jus d’un citron, se rincer la gorge deux à trois fois par jour avec ce mélange, pas bon mais radical.

Que manger ?

Certains aliments contiennent des substances antimicrobiennes qui aident à lutter contre les symptômes de l’état grippal, notamment l’ail et l’oignon.

Tant pis pour l’entourage, si on aime l’ail, on peut en manger 2 ou 3 gousses par jour. En effet,  l’allicine, contenue dans l’ail, est un composé qui présente de fortes propriétés antibactérienne et antifongique.

 L’oignon renferme également de l’allicine, ce qui lui confère les mêmes propriétés antibactérienne et antifongique que l’ail. En plus,  Il contient de la quercétine, un antioxydant de la famille des flavonoïdes qui permet de réduite l’inflammation et les réactions allergiques.

Les aliments qui apportent des quantités non négligeables de quercétine sont : les oignons (15mg pour 100g), les pommes (4mg pour 100g), le thé et les brocolis. On peut également trouver la quercétine en gélules, à prendre en dehors des repas, pendant un mois.

Et les plantes ?

Le ginseng réduit la fatigue, l’achillée millefeuille donne du tonus, le thym calme l’inflammation et l’échinacée remonte les défenses immunitaires. On les trouve en gélules. Ces plantes médicinales calment les différents symptômes tels que la toux, l’écoulement et la congestion nasale.

(Sources: topsante.com/20minutes.fr/ passeportsante.net)

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire ou posez une question