lundi 5 février 2018

L'INFO DE LA SEMAINE, LE DOSSIER DE LA SEMAINE - 5 02 2018 - 11:31 -

Ce que racontent nos mains

640x350_8304Personnalité, amours, destin, les lignes de la main sont très bavardes, paraît-il, pour qui sait les lire. Mais saviez-vous que les mains elles-mêmes peuvent aussi indiquer les maladies qui nous guettent ?

Ce que révèlent nos ongles

Durs, mous, cassés, striés, ce sont des indicateurs de notre état de santé. Ainsi les taches blanches sur les ongles annoncent un manque de zinc et une petite anémie. Quand les ongles sont fendus, ils révèlent une carence en vitamines, en protéines ou en calcium. Des ongles ondulés démontrent la présence d’une maladie inflammatoire, et des taches brunes tâches brunes persistantes peuvent signaler un psoriasis, ou une polyarthrite.

aLa forme de nos ongles, elle, parle de notre personnalité: des ongles rectangulaires (1) correspondent à une personne sociable et romantique. Un ongle large (2) appartient à quelqu’un de franc, direct et très pratique. Un ongle plutôt rond (3) annonce un tempérament indépendant et qui profite de la vie.

Persévérance et courage, l’ongle est carré (4). Plus rare un ongle triangulaire (5), qui signale une vive intelligence et une grande confiance en soi. Honnêteté, fidélité mais petite tendance à s’énerver, les ongles sont ovales, allongés (6). En forme de diamant, la personne est ambitieuse et impatiente, le travail en équipe n’est pas son fort (7).

Les empreintes digitales

Le dessin qu’elles forment est propre à chacun d’entre nous, ce qui explique pourquoi les empreintes digitales servent à l’identification des personnes.

Des chercheurs britanniques ont étudié 139 empreintes digitales. Les patients possédant un motif de spirale dans l’empreinte d’un ou de plusieurs de leurs doigts avaient un point en commun. Ces derniers semblaient plus propices à avoir une tension artérielle plus élevée que ceux ayant un motif d’arche ou de boucle : plus le participant avait de motifs de spirales sur les doigts, plus il y avait un risque d’hypertension.

La force de la main

La force de préhension, notre façon de saisir un objet et de le serrer dans notre paume, ou avec nos doigts, indique notre solidité.  Une étude publiée dans la revue scientifique anglaise The Lancet et menée auprès de 140 000 adultes dans 17 pays révèle qu’un manque de force de préhension dans nos mains indique un risque plus élevé d’ACV (accident cardiovasculaire).  Les chercheurs expliquent que la force de préhension est un marqueur de force des muscles de tout le corps.

La longueur des doigts avertit d’une possibilité d’arthrite

D’après une étude publiée dans la revue scientifique Arthritis & Rheumatology, les femmes qui possèdent un annulaire plus long que l’index, un trait typiquement masculin, sont deux fois plus sujettes à souffrir d’arthrite aux genoux (inflammation des articulations). Un niveau peu élevé d’oestrogène dans le corps pourrait en être la cause. Chez l’homme, un annulaire plus long que l’index informe d’une possibilité de cancer de la prostate.

(Sources: fourchette-et-bikini.fr/demotivateur.fr/selection.readersdigest.ca)

Tags: , , , , , ,

Laissez un commentaire ou posez une question