samedi 1 septembre 2012

LE "POURQUOI" DU MOMENT - 1 09 2012 - 7:02 -

LA FATIGUE NOUS SURPRENDRA TOUJOURS

L’impression de porter le monde sur les épaules, d’être courbaturé, d’avoir pris dix ans, pas de tonus, de la susceptibilité à en revendre, des pointes de mauvaise humeur…que nous arrive-t-il donc ?

NOUS SOMMES FATIGUES !

Une personne sur deux se dit fatiguée et se plaint de ces symptômes, qu’ils soient d’origine psychique ou physique. Certains se disent même “terrassés” par l’épuisement. Moi, je dis que je suis « décalquée », mon copain Vincent dit qu’il est « flingué »,  et ma sœur, le plus souvent en rentrant de vacances, dit qu’elle est « défoncée ».

La fatigue peut être passagère, suite à une trop grande dépense d’énergie physique ou morale, ou bien être le résultat d’une hygiène de vie perturbée, d’une mauvaise alimentation, et d’autres manques, comme le fait de ne faire aucun sport.

La fatigue est une sensation fréquente, connue de tous. Mais ce symptôme peut parfois persister, devenir chronique et « pourrir » la vie de la personne qui la subit.

En fait, le bon état général de notre organisme nécessiterait une vie idyllique, sous les cocotiers, au soleil,  et sans stress.

Las, nous vivons habillés, enfermés dans des appartements tristounets, avec coups de stress, boites de conserve, travail sur ordi, plateau repas, solitude etc… Notre corps qui était adaptable, n’accepte pas grand chose et surtout pas les changements, nous avalons des gélules sensées nous apporter bonne humeur, super forme et comportement zen. Et nous oublions de respirer, de nous détendre, de manger sainement, de bien dormir et de nous faire des amis.

LES SIGNES DE LA FATIGUE

Souvent quand on parle de fatigue, on veut dire tristesse et épuisement, sans pouvoir définir exactement ce dont on se plaint.

Mais, parfois, on présente des symptômes qui peuvent être, sans qu’on le sache soi-même, ceux de la fatigue.

Les symptômes les plus fréquents de cet état sont :

musculaires : douleurs, crampes, tremblements, tétanie.

des troubles du sommeil : difficultés à s’endormir, insomnie, sommeil agité.

des troubles intellectuels : diminution du rendement intellectuel, troubles de la mémoire, de la concentration et de l’attention ;

des troubles sexuels : diminution de la libido, baisse de l’activité sexuelle, impuissance ou frigidité.

des troubles digestifs : diarrhée, constipation, manque d’appétit, spasmes intestinaux, colite, gaz.

des troubles du caractère : irritabilité, hyper émotivité, difficultés relationnelles, anxiété, tristesse, démotivation.

des troubles somatiques : gorge serrée, palpitations, troubles visuels, acouphènes

La réflexologie plantaire, en rétablissant l’équilibre des énergies entre les différents organes, permet de retrouver un vrai tonus, tout en restant calme et en sachant où se trouvent les priorités. Je l’accompagne le plus souvent de phytothérapie, d’oligothérapie ou de gemmothérapie.

Tags: , , , , ,

2 Commentaires

Laissez un commentaire ou posez une question