dimanche 7 décembre 2014

DERNIERE HEURE - 7 12 2014 - 8:38 -

Les femmes en ébullition avec la pilule rose

Elle pourrait être la dernière née d’une grande marque automobile, car elle vrombit et promet de bien tenir la route. Et pourtant, la Lybrido, contraction de libido et débridée, est une pilule, rose, évidemment, puisque le viagra arborait le bleu réservé au sexe fort.

Fatigue morale, manque d’envie, pas de désir ? Voici Lybrido, le remède à tous vos maux ! Ne vous réjouissez pas trop vite: ce nouveau médicament conçu pour lutter contre une inactivité sexuelle source de conflits, serait apparemment un peu trop efficace, en tout cas c’est ce que craint la Food and Drug Administration (FDA) au vu des premiers résultats constatés sur les patientes l’ayant testé. Aussi la FDA envisagerait de retarder sa mise sur le marché, voire de ne pas autoriser sa commercialisation. Les scientifiques ont déclaré que cette nouvelle pilule pourrait en effet  “ bouleverser l’ordre de la société” transformant les femmes en nymphomanes infidèles.

De plus, Lybrido mélange (sildénafil) Viagra et testostérone. Même si les premiers résultats, après une étude sur 200 femmes, montrent que les femmes l’ayant consommé font plus souvent l’amour, les chercheurs regrettent que soient mis sur le même plan un problème physique chez les homme et physiologique chez les femmes. Là où le Viagra vient physiquement en aide aux hommes en régulant leur circulation sanguine, Lybrido s’attaque à un manque d’envies sexuelles.

Enfin, les effets secondaires après ingestion du Lybrido ne sont pas encore connus. Certaines femmes auraient été victimes de maux de tête et de rougeurs à la nuque et au visage après avoir pris la pilule rose.

(Sources: seniors-connectes.com/marieclaire.fr)

Tags: ,

Laissez un commentaire ou posez une question