PAS LA PEINE DE FAIRE LA GRASSE MAT’

Généralement les couche-tard, dorment tard. Malheureusement pour eux, faire la grasse n’évite pas la fatigue. Mais les nuits écourtées l’aggravent : Les heures de sommeil en moins, surtout si c’est répétitif, perturbent le bon fonctionnement de la glande thyroïde, des...

ET SI ON FAISAIT LA GRASSE MAT’ ?

Chez les bons dormeurs, la grasse matinée est généralement un bienfait. Ils peuvent, en se levant plus tard le week-end, récupérer un peu de sommeil paradoxal, indispensable à la restauration de la fatigue psychique (notamment le stress), et réduire ainsi la...