mercredi 5 septembre 2012

L'INFO DE LA SEMAINE - 5 09 2012 - 7:23 -

LE GERMANIUM

Aussi appelé Vitamine O, le Germanium organique est un minéral aux propriétés exceptionnelles. On dit Vitamine O, pour Oxygène, car la fonction principale du Germanium organique est de favoriser l’oxygénation des cellules. On appelle Germanium organique le germanium trouvé naturellement dans les plantes. On appelle inorganique toutes les autres formes.

On retrouve des traces de Germanium organique dans plusieurs plantes et légumes, mais le Goji se classe en tête des plantes ayant la plus forte concentration, avec l’Aloès et le Ginseng.

Le prix Nobel de biochimie Otto Warburg a fait une thèse sur le cancer, dans laquelle il indique que la principale cause de la propagation d’un cancer est un manque d’oxygène. Il a démontré que le Germanium organique favorise l’oxygénation des cellules, et par conséquent, pourrait réduire considérablement le développement des cancers.

De nombreuses recherches et expériences ont démontré que le Germanium organique avait des effets très intéressants sur la santé. Ils ont également démontré que le Germanium organique ne s’accumulait pas dans l’organisme.

Le Germanium mis au point par l’homme, et non par la nature, doit être classé en tant qu’inorganique.

Le Goji, le Ginseng et l’Aloès, pour ne nommer que ceux là, sont 3 plantes qui sont considérées comme ayant des propriétés exceptionnelles sur la santé. Les 3 ont en commun d’avoir une forte dose de Germanium organique.

Le sélénium viendra renforcer l’action du Germanium.

Un cancer a besoin d’un régime alimentaire équilibré en minéraux, car les minéraux sont nécessaires dans toutes les cellules pour fonctionner correctement. Les patients sont souvent jugés déficients minéraux, il s’agit d’un domaine de l’alimentation qui a besoin d’une attention particulière.

Il existe deux catégories de minéraux :

-Macro-minéraux, comme le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium et le phosphore

-Et les micro-minéraux, tels que le bore, le chrome, le cuivre, le fer, l’iode, le germanium, le soufre, le silicium, le vanadium et le zinc, le manganèse et le molybdène.

En fait nous consommons la plupart des minéraux dont nous avons besoin, à condition que nous mangions une alimentation fondée sur une grande variété de fruits et de légumes, avec l’ajout de noix, de graines et de céréales.

Le germanium est un des microminéraux que les patients atteints d’un cancer ont en faible quantité. Il est essentiel pour la fonction immunitaire, et pour l’oxygénation des tissus. Et le cancer se développe rapidement quand il y a une faible oxygénation des cellules.

Le Germanium se retrouve dans le brocoli, le céleri, l’ail, les oignons, la rhubarbe, la choucroute ,le jus de tomate ainsi que dans l’aloe vera et le ginseng.

La carence en iode a été liée au cancer du sein dans plus d’une étude. Le sel de mer contient de l’iode et une variété de minéraux alors que le sel de table , de par sa transformation, en contient beaucoup moins.

Les asperges, l’ail, le haricot de Lima, le soja, les graines de sésame contiennent tous de l’iode naturelle ainsi que les nutriments nécessaires à la bonne absorption.

De grandes quantités de choux de bruxelles et de choux-fleur, ainsi que les pêches, les poires et les épinards peuvent bloquer l’absorption de l’iode, donc il faut veiller à l’existence d’un équilibre des aliments riches en iode dans l’alimentation.

La Vitamine E et le sélénium travaillent ensemble à l’attaque des radicaux libres. Le sélénium est critique pour la fonction pancréatique, et des enzymes pancréatiques sont essentiels à la capacité de lutter contre l’activité des tumeurs dans l’organisme. On trouve généralement le sélénium dans la viande et les céréales.

Plusieurs études ont démontré que des bons niveaux de sélénium ont sensiblement réduit le risque de cancer, il s’agit de l’un des minéraux cruciaux à votre organisme.

Le Germanium organique a été particulièrement étudié au Japon après que le Dr. Kuzihiko Asai ait découvert que certaines plantes médicinales comme le ginseng, le shiitake, l’ail et la chlorella en contiennent des concentrations naturelles élevées, qui expliqueraient beaucoup de leurs propriétés thérapeutiques.

Les études menées par le Dr. Asai dans le cadre de l’institut qu’il a fondé pour développer l’usage du Ge-132 ont démontré l’efficacité de dosages de 100 à 300 mg par jour dans plusieurs pathologies : arthrite rhumatoïde, allergies alimentaires, hypercholestérolémie, Candida albicans, infections virales chroniques et cancer. Le Germanium organique est aussi fréquemment utilisé au Japon pour contrôler la douleur.

Attention: le germanium a des effets toxiques graves sur les nerfs et surtout sur les reins. Ne jamais le prendre sans consulter votre praticien.

Tags: ,

2 Commentaires

Laissez un commentaire ou posez une question