Selon les adeptes du Feng shui, la chambre est l’endroit le plus secret de la maison, et la position de notre lit est primordiale. Feng Shui signifie “Vent et Eau”. C’est une sorte de médecine énergétique de l’habitat, axée sur la prise de conscience de l’environnement.

Le Fēng shuǐ est un art chinois millénaire dont le but est d’harmoniser l’énergie d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Il s’agit d’un des arts taoïstes, au même titre que la médecine chinoise traditionnelle ou l’acupuncture. Depuis des siècles, les Chinois s’y réfèrent pour concevoir leurs cités, construire leurs maisons et inhumer leurs morts. Aujourd’hui encore, certains hommes d’affaires chinois consultent les maîtres en fēng shuǐ pour décider de l’implantation de leurs bureaux.

DORMONS

Nous passons en moyenne huit heures chaque jour dans notre chambre, à peu près un tiers de notre vie, d’où  l’importance du lit.

Ainsi, il est important de savoir que:

-Le lit ne devrait pas se trouver sur le même mur que la porte.

-La porte ne devrait pas s’ouvrir directement vers le lit, cela diminue le sentiment de sécurité et d’intimité.

-Si les pieds du dormeur sont dirigés vers la porte, cela perturbe son énergie, même si la porte est fermée car le lit est trop exposé à des énergies invisibles entrant par la porte.

-Le lit est accessible des deux côtés, le Qi (énergie) peut circuler librement tout autour.

-le lit ne doit pas être sous la fenêtre : l’énergie “froide” de la nuit, venant de l’extérieur, risque de nous affecter.

-On ne doit pas disposer son lit entre une porte et une fenêtre: le flux de Qi sur l’axe porte-fenêtre serait trop perturbant. Du reste, le Qi qui passe au-dessus du lit, n’est pas reposant (ce qui cause insomnies et mauvais sommeil).

En fait, la meilleure place pour se sentir à l’abri, est de placer le lit perpendiculairement par rapport à la porte, avec la tête du lit côté mur, mais à environ 15 à 20 centimètres du mur.

Il ne faut jamais placer le lit avec les pieds faisant directement face à la porte. C’est ce que l’on appelle “la position cercueil” et cela vide lentement de toute énergie.
Si le lit est dans cette position et que l’on ne peut vraiment pas faire autrement, il est utile de rajouter une petite armoire ou commode au bout du lit pour ralentir la perte d’énergie.

NE PAS PERDRE LE NORD

Quant aux 4 points cardinaux, voici ce que dit le Feng Shui :

Nord : Si la tête est orientée vers le Nord, le sommeil sera profond et bénéfique.

Est : Dormir dans cette direction donnera plus d’énergie et aidera à se réveiller plus facilement le matin. Cela

Nord-Est : Orientée Nord Est, cela peut créer des troubles du sommeil.

Sauf prédisposition personnelle, et éventuellement selon le magnétisme local, il n’est généralement pas recommandé de dormir dans les autres directions car cela peut être source de fatigues et de maladies.

D’après Matthias Spörle et Jennifer Stich, de l’Université de Munich, nos ancêtres préhistoriques devaient trouver pour dormir un endroit sûr, à l’abri des prédateurs, le moins visible possible, et offrant un point de vue sur les accès au lieu. Dans notre société, un individu normalement constitué devrait avoir tendance à disposer son lit le plus loin possible de la porte, légèrement décalée du côté où elle s’ouvre pour détecter l’arrivée d’une personne avant d’être lui-même découvert.

Les psychologues ont élaboré une expérience où des sujets avaient le choix de disposer un lit à leur convenance dans une pièce de dimensions moyennes comportant une table, une chaise, un placard, le lit et une porte à battant simple. La majorité des participants ont disposé le lit au fond de la pièce, loin de la porte, plutôt du côté vers lequel s’ouvre le battant, de façon à ce qu’une personne qui entre ne voie pas le dormeur mais que ce dernier soit immédiatement prévenu de son arrivée.

Tout ceci est bien beau, mais…il ne faut pas oublier que certains appartements offrent un seul emplacement pour mettre un lit, avec les prises autour, face à la porte, et qu’il n’y a pas d’autre alternative.

Certains préceptes du Feng Shui sont difficilement adaptables dans notre vie actuelle. Alors arrêtons de penser à la position de notre tête pendant le sommeil, des poutres au plafond, ou à la proximité de la salle de bains…et dormons !