Dormir avec un ronfleur est mauvais pour la santé

EN BREF

Véritable pollution sonore, les ronflements de notre cher(e) et tendre nous sortent brutalement d’un premier sommeil et pourrissent nos nuits. Ce bruitage peut aussi avoir des conséquences plus graves.

le ronflement de l'autre est nuisibleNotre tension artérielle monte

Selon une récente étude américaine, le ronflement d’une personne peut augmenter la tension artérielle de l’autre. Les scientifiques ont mesuré les niveaux sonores produits par 162 ronfleurs au cours d’une seule nuit de sommeil. 14 % des participants avaient un niveau sonore de ronflements supérieur à 53 décibels, ce qui correspond au bruit d’un aspirateur, ou, dans certains cas (jusqu’à 80 décibels), au passage d’un camion.

Un sommeil fractionné entraîne alors un stress cardiovasculaire chez celui qui subit ce désagrément, et par conséquent, une poussée de tension.

Notre audition baisse

Les personnes régulièrement exposées aux ronflements ont davantage de problèmes d’audition. Et, d’après les études, l’oreille la plus endommagée est celle la plus proche du partenaire ronfleur.

Notre espérance de vie diminue

étouffer le ronfleur avec un oreillerSelon l’Imperial College of Science à Londres, dormir à côté d’un partenaire qui ronfle serait source d’hypertension chez un individu, soit le premier facteur de risque de l’AVC.

Et le manque de sommeil provoque aussi de l’anxiété dans la journée qui suit, des risques de somnolence, des grignotages sucrés pour compenser la fatigue.