Le mois de janvier, un peu grisouille, très tranquille, est idéal pour commencer à se requinquer après les quelques excès qui nous plombent un peu le teint et le corps. Pour une détoxination rapide et efficace, voici ce que je vous recommande :

Le sérum de Quinton

Solution 100% naturelle, il contient tous les minéraux et oligo-éléments dont l’organisme a besoin pour se régénérer.

Les vertus thérapeutiques de l’eau de mer sont connues depuis l’Antiquité, et dès le Ve siècle avant Jésus-Christ, Hippocrate lui-même, préconisait aux malades de prendre un bain de mer pour soigner certaines lombalgies ou problèmes d’articulations. “Seule la nature guérit les malades”, affirmait-il.

Le Sérum de Quinton (formulé par René Quinton, biologiste né au XIVème siècle) est un très bon remède pour combler toutes les carences en minéraux et en oligo-éléments. Quinton utilisait son sérum pour traiter les enfants atteints de gastro-entérites, on peut donc en prendre pour traiter nausées, vomissements et diarrhées.

Tout comme l’eau de mer, source et origine de la vie, le Sérum de Quinton régénère et stimule la vitalité de l’organisme et booste le système immunitaire.

On peut aussi s’en servir pour la prévention et le traitement des affections ORL, les infections respiratoires aiguës, les rhinopharyngites, les sinusites, bref les affections hivernales en général.

Prendre 1 ampoule le matin à jeun. Faire une cure de 20 jours à 1 mois.

Le Chlorure de magnésium

C’est le magnésium qui fixe le calcium et intervient dans le métabolisme calcique sur les glandes parathyroïdes. Au niveau cellulaire, il contrôle et régule l’entrée du calcium dans la cellule et les liquides intracellulaires.

On sait que le magnésium est présent dans tous les tissus et organes et qu’il participe à la bonne marche de toutes les grandes fonctions de l’organisme. Comme l’organisme ne dispose d’aucune réserve en magnésium, il lui faut un apport régulier journalier pour faire face à ses besoins physiologiques.  La malabsorption du magnésium est associé aux problèmes gastro-intestinaux .

L’insuffisance chronique peut produire des dommages à long terme et peut être grave.

Indications : insuffisance hépatique, digestion, grippe, fatigue matinale, fatigue chronique, manque d’énergie, nervosité, irritabilité, insomnie, spasmes musculaires, tremblements, crampes……..

Posologie: 1 cuillère à soupe dans un verre d’eau le soir  pendant une semaine environ ou un sachet de 20 gr dans un litre d’eau toutes les 8H pendant 48h pour nettoyer radicalement l’organisme (laxatif).

Le Nigari

Extrait du sel de mer gris , le magnésium du nigari est séparé du reste du sel par lavage. L’eau de lavage est ensuite réduite jusqu’à ce que le nigari emporté recristalise. Le nigari est souvent pris pour une algue, alors c’est un sel enrichi en chlorure de magnésium extrait de l’eau de mer.

La principale composante du nigari est le chlorure de magnésium (environ 84 %). Le nigari contient une toute petite quantité de chlorure de sodium (le sel), du sulfate de magnésium et d’autres traces minérales.

Son utilisation se fait traditionnellement en naturopathie pour des tels que la fatigue, la constipation, les infections (grippe), la déminéralisation… La posologie du nigari est a trouver selon la tolérance du transit, la prise ne doit pas provoquer de diarrhée. Il est possible d’utiliser le nigari par cure en prenant une gorgée par repas d’une dilution de 20 grammes pour un litre d’eau (dilué dans une bouteille en verre).

Il se présente sous forme de paillettes ou de poudre blanche, ou en comprimés solubles dans l’eau.

Agiter le contenu du récipient avant d’en verser un verre, car le chlorure de magnésium a tendance à s’accumuler au fond (même si l’eau reste claire et si on ne voit pas de dépôt).  Le conserver au réfrigérateur aide à modérer le goût désagréable

Posologie :

-En prévention : en cas de fatigue, épidémie de grippe, rhume, prendre 1 verre (20 cl) matin et soir pendant quelques jours.
-En cas de maladie aiguë : fièvre, mal de gorge, rhino-pharyngite, débuter par 2 ou 3 verres rapprochés à 3 heures d’intervalle, puis prendre un verre toutes les 6 heures pendant 48 heures. Ensuite 1 verre toutes les 12 heures (selon l’état du malade). Terminer par un verre au coucher pendant une semaine pour restaurer le bon état immunitaire.

Les tisanes

Après les fêtes, il est conseillé de boire au moins une à deux tasses par jour (matin et soir au coucher) de tisane à base de plantes qui stimulent le système lymphatique.

Choisir le bouleau, la bardane, l’ortie, le pissenlit, le fenouil…

Laisser infuser une poignée d’herbes dans un litre d’eau frémissante, boire chaud ou froid.