Cette activité qui a pour origine l’entraînement des mushers et les courses d’attelage de chiens de traîneaux est progressivement devenue un sport à part entière qui peut être pratiqué comme un simple loisir ou en compétition. Le Cross Canin consiste à courir sur une distance de 9 km au maximum.

Le chien équipé d’un harnais spécifique sera relié en permanence au coureur par l’intermédiaire d’une longe accrochée à une ceinture. Ils effectuent un même effort physique sur un parcours tracé à l’avance et de préférence en pleine nature.

Le chien est en permanence attaché au conducteur et un harnais lui permet de tracter sans qu’il ne s’étrangle. Une « laisse » ou une « longe » munie d’un amortisseur pour les chocs, relie le chien au coureur et ne mesure pas plus de 2 mètres étirée.
Le matériel du coureur

D’abord une ceinture large au niveau des lombaires pour éviter les désagréments des accélérations du chien. Et, à part une tenue adaptée aux conditions climatiques, des chaussures bien choisies sont absolument indispensables. Elles doivent pouvoir remplir de lourd cahier des charges de la pratique du cross, sur et hors sentiers.
En magasin, ces chaussures se trouvent sous le qualificatif « trail ». L’amorti doit être excellent, la semelle épaisse pour protéger le pied des pierres, racines, et autres aspérités du terrain naturel. Sur ces chaussures de trail, en général la largeur de la semelle est supérieure à celles adaptées à la route ou la piste. Ceci afin d’assurer une meilleure stabilité proprioceptive, protégeant ainsi des entorses de la cheville, du genou. Le crantage est aussi bien spécifique et très marqué.
Enfin, la qualité des matériaux de l’empeigne doit prendre en compte le terrain souvent humide, la boue, l’herbe mouillée, les traversées à gué de rivières, et résister à tout cela. Les chaussures de trail sont les seules chaussures de course bénéficiant à l’heure actuelle des matériaux Gore-Tex.

Dans la neige, sur un terrain sablonneux ou très boueux, on pourra ajouter une paire de guêtres, ce qui empêchera les débris ou la neige de rentrer dans la chaussure.

Un sport pour tous

Les qualités et avantages de ce sport en font une discipline ouverte à tous que l’on aime les sports de nature, l’endurance, ou les sensations fortes. Le Cross Canin permet de découvrir des paysages et des parcours tout en ayant des sensations de vitesse et de pilotage plus proches du vtt que du running, mais aussi de renforcer la complicité avec son chien.

N’importe quelle personne en bonne santé peut pratiquer ce sport. Les caractéristiques de l’effort sont sensiblement les mêmes qu’en cross ou en running. Mais l’on doit aussi faire preuve de qualités de maître, afin de conduire le duo dans un parcours adapté et sans danger.

Attention: une bonne connaissance du chien est nécessaire pour mettre en place les quelques ordres de base.

Le Cani-Marche

Le “Canimarche” est une variante proposée à toute personne n’ayant pas la même aptitude physique à pratiquer une discipline sportive.

Cela consiste à marcher à allure lente ou rapide avec son animal sur une distance plus ou moins longue.
Le Canimarche peut remplacer une séance d’éducation et permet d’asseoir les bases de la socialisation des chiens par un contact direct avec ses congénères lors des sorties.

L’équipement et les caractéristiques sont les mêmes que pour le Cross-Canin.

(Sources: activites-canines.com/ chasseurdombre.free)