La technique de la moxibustion qui sert à prévenir et à soigner les maladies existe depuis quelques milliers d’années en Chine. Elle est une des composantes capitales de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Un proverbe chinois dit ainsi: “quand la maison possède de l’armoise âgé de 3 ans, on n’a pas besoin de docteur“.

La moxibustion existe depuis un bon millier d’années.  C’est une technique consistant en la stimulation de points d’acupuncture ou autres zones spécifiques du corps par la chaleur dégagée de l’armoise incandescente. Cette technique permet de faire circuler le Qi et le sang, d’éliminer le froid, de réchauffer et d’éliminer l’humidité (un facteur nocif).

La moxibustion est bien souvent utilisé conjointement à l’acupuncture pour en renforcer les effets. L’armoise peut être utilisée en rouleaux, employée alors de manière indirecte (pas de contact avec la peau), en cônes, posés sur des pâtes médicinales ou autres produits placés sur des zones particulières du corps, ou encore en petits rouleaux directement fixés sur le manche de l’aiguille.

Le but thérapeutique pour le praticien acupuncteur est de réchauffer la zone du point d’acupuncture relié au méridien à atteindre lorsqu’il y a un syndrome du Froid. Par rapport au diagnostic en médecine traditionnelle, ce « Froid »est défini comme un refroidissement qui va engendrer une défense de l’organisme face à une bactérie ou un virus (rhume, bronchite, angine pneumonie…).

En Médecine Traditionnelle Chinoise, si le l’énergie vitale est équilibrée dans le corps et en harmonie avec lui, la maladie ne s’installera pas. La moxibustion est conseillée dans diverses affections comme la constipation, les migraines récidivantes, les fatigues chroniques, le stress, les maladies circulatoires…

(Sources: institut-medichina.ch/moxibustion.confort-domicile.com)