Le lyciet commun ou lyciet de Barbarie (Lycium barbarum) est un arbuste de la famille des “Solanaceae” largement répandu de l’Europe méridionale à l’Asie.

En France, on peut observer dans la nature trois espèces de Lycium : le Lycium europaeum, le Lycium barbarum et le Lycium chinense.

Les lyciets qui étaient connus dans la pharmacopée antique du monde gréco-latin furent oubliés et ce n’est qu’à la suite du développement de la Chine depuis la fin des années 1990 qu’ils nous sont revenus sous le nom commercial de « baies de goji ».

Le lyciet commun est une des deux espèces de Lycium donnant des fruits rouges en vente dans les magasins de diététique sous le nom de baies de goji (l’autre étant Lycium chinense). C’est la plus riche des deux en vitamines, minéraux et antioxydants. Les fruits très réputés en Asie pour leurs propriétés anti-oxydantes sont inscrits à la pharmacopée chinoise.

C’est un arbuste de 80 cm à 3 m de haut, un peu épineux. Les feuilles sont lancéolées ou longuement elliptiques, de 2-3 cm de long sur 36 mm de large. La fleur comporte un calice campanulé de 4-5 mm, généralement à 2 lobes et une corolle pourpre avec un tube de 8-10 mm et des lobes plus courts.

Le fruit est une baie rouge plus ou moins orangé, oblongue, développant des saveurs suaves. Elles mûrissent d’août à octobre.Les baies séchées de lyciet commun contiennent des vitamines B1, B2, B6, et E et des minéraux intéressants (zinc, fer, cuivre, calcium, germanium, sélénium et phosphore).

Ses indications thérapeutiques sont: des troubles légers au niveau gastro-intestinal, quelques troubles dégénératifs (vieillissement, début d’Alzheimer), des problèmes visuels (diminution de l’acuité, mouches volantes devant les yeux, éblouissement, yeux secs ou douloureux, cataracte, conjonctivite).