Des travaux scientifiques ont révélé que des extraits de magnolia pouvaient apporter de puissants antioxydants avec des propriétés anticancéreuses.

Ils ont également montré que ces substances étaient des antidépresseurs sans effet de dépendance qui soulageaient les symptômes de dépression et d’anxiété sans effet secondaire néfaste.

L’écorce de magnolia est utilisée en Chine depuis des milliers d’années pour soigner ce que les Chinois appellent la stagnation du Qi (ou stagnation de l’énergie). Elle soulage également les problèmes digestifs ou d’asthme . En Chine, l’extrait de magnolia a également été employé pour traiter le cancer du sein.

Actuellement, la Chine, (dans le comté de Jingning de la province de Zhejiang), produit chaque année près de 200 tonnes d’écorce de magnolia. Le pays a actuellement le projet d’augmenter la production à 1 500 tonnes par an. Ce projet d’augmentation de la production est dû à la découverte des bénéfices impressionnants offerts par les deux principes actifs de l’écorce : l’honokiol et le magnolol.

La plus grande partie de l’écorce de magnolia produite est utilisée à l’intérieur même de la Chine pour faire des décoctions et des médicaments. “Houpu“, comme les Chinois appellent le Magnolia officinalis, figure dans la pharmacopée de la République populaire de Chine.

Les effets les plus connus du magnolia

-Aujourd’hui, on sait que les produits contenant de l’écorce de magnolia pourraient contribuer à améliorer la gestion du stress et de l’appétit chez les personnes anxieuses. De plus, l’effet antistress de ces produits contribuerait à soulager les symptômes associés à la ménopause.

-Des rapports  indiquent qu’une préparation traditionnelle contenant de l’écorce de magnolia a soulagé des sujets souffrant de trouble panique. Des données préliminaires issues d’études in vitro et d’essais sur des animaux indiquent que la plante a des effets anxiolytiques.

-Une des indications traditionnelles de l’écorce de magnolia est le soulagement du “syndrome du noyau de prune“, c’est-à dire l’impression d’avoir quelque chose de coincé dans la gorge.

(Sources: www.nutranews.org/ephyto.com)