Le Raisin d’Amérique ou Teinturier est une espèce de plante herbacée vivace de la famille des Phytolaccaceae. On l’appelle aussi “Épinard de Cayenne, Épinard des Indes, Faux vin (La Réunion), Laque, Herbe à la laque, ou Vigne de Judée”.

La plante est grande et vigoureuse (jusqu’à 3 m), à tiges rougeâtres, grandes feuilles et fleurs blanchâtres en grappes érigées, retombant au fur et à mesure que les fruits mûrissent. Les fruits sont des baies charnues, noires, ridées à maturité.

Ses feuilles sont comestibles (Épinard doux de la Martinique) et son fruit charnu, ressemblant à une petite tomate à dix carpelles, fournit une teinture violette très appréciée pour les tissages (même jadis pour colorer les vins), d’où le nom fréquent de Teinturier, mais le colorant est aussi purgatif…

Comment l’utiliser ?

C’est la plante nettoyante et stimulante du système lymphatique la plus puissante. Elle facilite la circulation et l’élimination des déchets, si le système lymphatique est débordé.

Elle agit sur les douleurs rhumatismales chroniques, polyarthrite rhumatoïde incluse.

Elle soigne l’eczéma atopique, l’acné, le psoriasis et les dartres.

On peut l’utiliser en Teinture Mère, en macérât, ou en homéopathie (Phytolacca americana).

Attention: cette plante est à manier avec prudence. Elle peut intoxiquer et provoquer nausées, vomissements, crampes abdominales, diarrhée, tachycardie, et une pression artérielle basse…

(Sources: altheaprovence.com/ wikipedia.org)