What is this ?? Le syndrome du téléphone portable, encore et encore…

Selon l’IRBMS (Institut Régional du Bien-être de la Médecine et du Sport santé en Nord Pas de Calais) ” plus de 20 % des utilisateurs de téléphones portables déclarent passer 2 à 4 heures par jour à l’envoi de messages“. Une tendance qui n’est pas sans conséquences pour la santé. Le “text neck”, expression typiquement british en est la preuve…

Les douleurs et…

À l’origine, l’expression “text-neck” désignait les douleurs qui apparaissent au niveau du cou suite à l’envoi de SMS. Sa définition s’est depuis élargie aux douleurs cervicales liées à l’usage des tablettes numériques et aux écrans d’ordinateurs.

C’est un chiropracteur, Rachael Lancaster, qui fait état dans The Telegraph d’un nouveau mal lié au téléphone portable: les syndromes sont des douleurs dans la nuque et au niveau des épaules, mais aussi des maux de tête ou encore des gênes dans les bras. Assez évident si l’on sait que les muscles de la nuque ne sont pas adaptés pour supporter les positions que l’on adopte (tête en avant, regard vers le bas) pendant des heures pour envoyer et lire des textos, ou encore regarder des films sur mobiles.

De plus, en se concentrant, on crispe le front, on cligne des yeux et des contractions du visage répétées plusieurs fois dans la journée peuvent entrainer des maux de tête, des sensations de compression dans le crâne, des migraines chroniques, des troubles du sommeil, des vertiges ou encore des troubles de la vue.

N’oublions pas que notre tête pesant en moyenne entre 4,5 et 5,5 kg, le cou et les épaules ont du mal à la soutenir sur une période prolongée.

Les rides !

Nichée au niveau du cou, juste sous le menton, une nouvelle ride vient de faire son apparition : pour le moment, on l’a surtout repérée en Asie où elle concerne des personnes assez jeunes, entre 20 et 30 ans. Cette ride en collier se creuse à force d’avoir le cou penché sur les écrans et s’accompagne, parfois, de l’apparition précoce d’un double menton.

La peau du cou est assez similaire à celle du contour des yeux dans le sens où elle est deux fois plus fine que celle du visage et qu’elle s’assèche plus facilement du fait de la faible présence de glandes sébacées et sudorales” , explique Caroline Debbasch (Clarins).

Warning, car d’après une étude menée dans une trentaine de pays par Millward Brown, les utilisateurs de Smartphone passent tous les jours 2h27 en moyenne devant leur mini écran (contre 1h53 devant la télévision) et 50 minutes sur les tablettes.

Avec une moyenne de 1h19 passée sur les Smartphones, les Français se démarquent et se présentent même comme les plus petits consommateurs d’écrans en tout genre : au total 5h30 par jour quand les Indonésiens y passent 9h !

Une vraie pathologie

Hyper sollicitation de la tête, blocage du cou et hyper extension de la colonne vertébrale, le “text-neck” est aujourd’hui la maladie professionnelle la plus répandue avec les Troubles Musculo Squelettique. Le temps passé avec le thorax fermé et penché en avant peut aussi provoquer des difficultés respiratoires ou du moins nuire à la capacité vitale respiratoire.

Que faire pour soulager les tensions et les douleurs ?

-Réduire le nombre de messages et leur longueur.

-Faire des étirements toutes les 30 minutes.

-Faire quelques mouvements de rotation du cou pour détendre les muscles para vertébraux.

-Bouger les épaules en réalisant des petits mouvements de rotation.

-Boire un peu d’eau toutes les heures environ.

-Mettre l’écran à hauteur des yeux et éloigner un peu les bras.

(Sources: doctissimo.fr/ lexpress.fr/irbms.com)