L’Epilobium parviflorum ou épilobe est une plante qui se dissimule souvent dans des endroits peu humides. Elle possède des vertus thérapeutiques non négligeables.

Appelée également “herbe de Saint Antoine” ou “osier à petite fleur“, c’est une herbacée vivace qui peut atteindre 1m60 et pousse le plus souvent dans les Alpes. Sa tige est rigide et dressée. Les feuilles sont entières et de forme lancéolée. Elles sont disposées de manière alterne tout au long de la tige.

Les fleurs sont de couleur rose vif ou rouge, pendantes et regroupées en épi. Les pétales sont ronds et leur taille diffère d’une espèce à une autre.

Toutes les parties de la plante peuvent être employées afin de soigner certaines maladies. Cette capacité est due à la présence de principes actifs. Il s’agit notamment des flavonoïdes, tanins ainsi que du phytostérol. L’épilobe contient aussi des sels d’acide triterpénique et du mucilage.

Cette plante aiderait à lutter contre les inflammations et la fièvre. Elle contribuerait également à réduire l’œdème et l’hyperplasie bénigne de la prostate (légère augmentation du volume de la prostate). L’épilobe constitue également  un anti-irritant efficace pour la peau et offre un écran solaire léger.
Conseils: boire une tisane d’épilobe le matin et le soir. La tisane sera préparée à partir de 2 grammes de partie aérienne d’épilobe séché. Cette proportion doit  infuser dans 200 ml d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes.

(sources: gaspesielesiles.upa.qc.ca/ huiles-essentielles.pro)