OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En tant que voie d’évolution spirituelle, son objectif est la découverte de la pierre végétale, qui permettrait de soigner toutes les maladies. Mais sans aller jusque là, la pratique de la spagyrie offre la possibilité de créer des élixirs de plantes aux propriétés parfois très étonnantes.

Le principe est assez “simple” par écrit : il suffit de prendre une plante, choisie au préalable pour ses propriétés thérapeutiques, pour son analogie planétaire, ou pour son action énergétique.
Ensuite, par le travail en laboratoire que l’on verra plus loin, on sépare son sel (sels minéraux et oligo-éléments), son soufre (Huile essentielle et non le soufre minéral) et son mercure (alcool, et non le métal du même nom).

On peut également nommer ces trois principes de cette façon : le corps (sels minéraux et oligo-éléments), l’âme (l’huile essentielle) et l’esprit (l’alcool). Cette dernière dénomination permet de mieux comprendre  le processus d’évolution spirituelle que fait subir l’alchimiste à la plante.

Une fois ces divers éléments séparés, le spagyriste les réunira pour former son élixir définitif. En définitive, un élixir spagyrique est une version “purifiée” de la plante, laquelle aura subi un processus que l’on pourrait comparer à une initiation lui permettant de “rayonner” ou “vibrer” sur un autre plan d’existence.

De ce fait, ses propriétés aussi bien thérapeutiques qu’énergétiques sont exacerbées, et facilement assimilable par un organisme puisqu’il n’y a plus de facteur de toxicité.

Les élixirs spagyriques peuvent avoir plusieurs modes d’utilisation distincts :
– en cure. Pour traiter un problème récurrent, à utiliser suivant la posologie inscrite sur la fiche et durant la période de temps indiqué.
– Si le problème est occasionnel, utiliser l’élixir lorsque les douleurs apparaîsssent.
– En bain, l’élixir pénétrera facilement par les pores de la peau.
– Mélangés à une huile de massage, au contact de la peau, le mélange huile-élixir formera de petites bulles agissant comme un micro-massage.

(Sources: paracelse-remedies.com/ A lire: Elixirs minéraux et spagyriques – Les remèdes de Paracelse de Vincent Lauvergne)