La fasciathérapie est une thérapie manuelle qui agit sur toutes les structures du corps (os, articulations, ligaments, muscles, artères, cœur, poumons, intestins…) et en particulier sur les “fascias”, fines membranes qui enveloppent et relient entre eux tous ces éléments comme une toile d’araignée.

Les fascias ont plusieurs fonctions comme accompagner le mouvement, assurer un bon flux nerveux et jouer un rôle dans le système neuroendocrinien ainsi qu’au niveau de l’immunité.

La douleur

La continuité des fascias contribue à l’unité corporelle mais explique également qu’un problème situé dans une partie du corps puisse entraîner des souffrances secondaires à distance.

Les fascias sont très sensibles à toutes formes d’agression physique, psychologique ou biologique. Lors d’un stress, le fascia se rétracte, se crispe. Cette réaction d’adaptation est en principe réversible mais il est fréquent que ces tensions s’installent et perturbent l’équilibre général de l’organisme.

Par l’intermédiaire de cette véritable mémoire corporelle, les chocs physiques et psychologiques restent inscrits et stockés dans le corps à notre insu. Une fragilité s’installe et permet à des pathologies plus sérieuses de se développer.

Réparer

Le fasciathérapeute capte cette activité non visible mais vitale qui prend la forme du mouvement interne. Il peut ainsi faire un bilan précis des restrictions et du potentiel du mouvement interne de son patient. Dans un même geste, il repère les zones de tension et restaure la cohérence et la rythmicité interne.

Il  libère ainsi toutes les structures et corrige le mouvement gestuel dans différentes amplitudes.  Selon la demande fonctionnelle qu’il trouve dans le corps du patient, le praticien adapte son traitement, cela peut passer du drainage à la correction du mouvement.

La fasciathérapie est une thérapie manuelle qui sollicite les forces d’auto-régulation de l’organisme: c’est ainsi que la personne accède à un nouvel équilibre.

(Sources:fasciatherapie.confort-domicile.com/www.fasciatherapie.be)