L’été est la période de l’année où le Yang est à son apogée, et correspond (normalement) à de grosses chaleurs. . C’est le moment où nous devons faire le plein de vitamines (D en particulier) pour affronter l’hiver suivant. Attention cependant à ne pas abuser du temps d’exposition au soleil…

La nuit, il vaut mieux dormir  dans une chambre bien aérée mais en évitant les courants d’air. Les nuits peuvent être courtes (donc on peut se coucher tard) si l’on pense à faire une sieste en début d’après-midi, dans un endroit frais et calme, pour préserver son capital Yin.

Même si le temps est chaud, les coups de froid ne sont pas rares puisque ce dernier rentre facilement dans l’organisme par les pores de la peau, ouverts à cause le chaleur. Ceci est vrai dans deux cas : quand on dort à la belle étoiles ou que la climatisation est trop poussée.

Dans notre corps, l’énergie qui circule est puissante et s’anime dans le cœur. De l’énergie du cœur dépend la qualité de tous les vaisseaux par lesquels le sang circule, des artères aux petits vaisseaux capillaires. Et l’intestin grêle le soutient dans cette fonction. Les troubles de l’été se manifestent soit par un excès de chaleur (palpitations, éruptions, troubles circulatoires) soit, à l’inverse, par un ralentissement des fonctions (fatigue générale, hypotension, anémie).

Pour lutter contre la chaleur et l’humidité, il faut manger du piquant (les piments d’Espelette, par exemple) dont la saison commence en début août.

La saveur qui correspond à l’été est l’amer, dont l’action thérapeutique à consiste  raffermir, fortifier, et régénèrer ainsi le cœur.

Idéalement, que faudrait-il manger ? Des céréales, de la viande de mouton ou d’agneau, des abricots, des légumes et fruits de saison. Il faut également privilégier la  roquette, la chicorée, les artichauts, et le céleri qui sont amers. Consommer des fruits rouges (myrtilles, cerises, cassis, groseilles, fraises, grenade, framboises…) et boire de vrais cafés “espresso” qui activent les fonctions cognitives, et notamment la mémoire.

(Sources: topsanté.fr / medecinechinoise.org)