Quand ma coiffeuse me demande à l’oreille, gentiment,  si ça va, j’ai un léger malaise.

Quand la boulangère se penche pour me confier que son mari a un problème de tendinite à l’épaule, je recule d’un pas car je reçois de plein fouet un relent d’ail très désagréable. Quand mon chien se jette “à mon cou” le matin, toute gueule au vent, il y a comme une odeur de poubelle un peu gênante.

Combien sommes-nous à sucer des cachous Lajaunie, des pastilles Vichy et à faire « aaah » face à notre miroir ou dans le creux de la main le matin pour détecter toute exhalaison suspecte ? Las, en général, on n’est pas incommodé par ses propres émanations.

L’halitose désigne une odeur désagréable sortant de la bouche, lors de l’expiration ou lors de discussions. Dans près de 90% des cas, cette pestilence est provoquée par le développement de bactéries dans la bouche et sur la surface de la langue.

Les causes sont multiples

  • Les caries dentaires
  • Les gingivites
  • Les maladies parodontales : infections bactériennes des tissus qui entourent et supportent les dents
  • Une angine
  • Une mycose
  • Résidus d’aliments restés dans certaines zones dentaires
  • Une mauvaise digestion

Quelques recettes pour avoir l’haleine fraîche

-éviter alcool et cigarette qui dessèchent la bouche et permettent aux bactéries de libérer des composés sulfurés.

-limiter les antidépresseurs et anxiolytiques qui, eux aussi, vous essorent la salive.

-prohiber l’ail et l’oignon qui dégagent des arômes à l’intérieur mais aussi à l’extérieur, par la peau.

-soigner la sinusite avec opiniâtreté (la rhinite retentit sur l’haleine)

-faire un détartrage des dents une fois par an.

-se brosser les dents 3 mn montre en main et faire des bains de bouche.

Si vous voulez en savoir plus, allez sur mon site :www.reflexologie-janneau.fr ou venez me voir à mon cabinet de Bayonne-Biarritz, ou à celui de Soustons, dans les Landes.