Originaire d’Asie, cette plante  se plait dans les régions tropicales et sub-tropicales des continents Africain, Américain, et Asiatique, mais se rencontre également dans tout le Pacifique.

Egalement appelée “Centella asiatica, Écuelle d’eau, Herbe aux grenouilles, Gotu kola, ou Herbe du tigre“, l’hydrocotyle asiatique est une plante vivace à racines fibreuses et blanchâtres. Sa tige, de longueur variable, noueuse, rampante, émet à chaque nœud des faisceaux de racines et des feuilles  arrondies, à bord crénelé.

Les fleurs, petites, pourpres, sont groupées par 3 ou 4 en ombelles au sommet de courts pédoncules. Le fruit est double.

Utilisée en médecine ayurvédique depuis plus de 2 000 ans pour ses qualités régénératrices des cellules nerveuses, cette plante semi-aquatique est recommandée pour soigner les plaies, les problèmes cutanés, les troubles nerveux et l’ insuffisance veineuse.

L’hydrocotyle est conseillée en cas d’anxiété, de dépression, d’épilepsie ou encore de troubles nerveux. On l’utilise aussi pour les problèmes cutanés (psoriasis, eczéma), brûlures, inflammations de la muqueuse buccale, et les escarres.

Elle est recommandée aux sujets souffrant d’insuffisance veineuse, de jambes lourdes, de varices, d’hémorroïdes et d’hypotension artérielle.