Le “TRX” est un outil d’entraînement inventé par les NAVY SEALS américains, dans l’objectif de développer la force et l’endurance fonctionnelle. C’est effectivement en 2003 qu’a été inventé le “Total Resistance Exercice”, par un commando des forces spéciales des nageurs de combat de l’US Navy.

L’objectif : maintenir les troupes en forme en l’absence de salle de sport. Au moyen de sangles accrochées au plafond, par exemple, cette discipline consiste donc à réaliser des exercices de traction en s’inclinant, le poids du corps et la gravité faisant résistance, ils assurent une stimulation musculaire progressive.

Les sangles permettent de réaliser plus de 300 exercices favorisant le développement de la force corporelle ou de la souplesse. Les séances, aussi intenses que puissantes, permettent en quelques minutes (30 à 45 en moyenne) de réaliser un entraînement complet. Abdominaux, muscles dorsaux, biceps, quadriceps, tous les muscles du corps sont sollicités en un minimum de temps et dans un minimum d’espace.

Car l’idée est de pouvoir s’entraîner partout. Le système est simple : on attache les sangles à un fort point d’ancrage, placé en hauteur, et on se sert de la résistance du poids du corps comme d’un levier. L’entraînement proposé est aussi complet que facile d’utilisation. En effet, on travaille avec le poids du corps et l’activation musculaire se fait avec sa propre résistance.

L’entraînement au TRX représente un entraînement musculaire complet pour tout le corps, et permet de développer l’endurance, la force, les qualités proprioceptives, et le  tonus postural. Son utilisation est simple et il est très facile de varier la résistance et le niveau de difficulté des exercices en modifiant l’inclinaison du corps.