Ethymologiquement, le terme ménopause signifie “cessation des règles“. Il s’agit d’un processus physiologique normal qui marque la fin de la période féconde. L’arrêt de la fonction ovarienne et de la sécrétion des hormones féminines (œstrogènes et progestérone) entraîne une disparition des règles.

La ménopause commence le plus souvent aux alentours de 50 ans. La prise d’une pilule contraceptive ne modifie pas l’âge auquel la ménopause se produit naturellement. On admet que la ménopause est installée lorsqu’il n’y a pas eu de règles depuis un an.

La ménopause est précédée par une longue période de transition qui commence dès l’âge de 40 ans et au cours de laquelle apparaissent les premières modifications biologiques. Cette période de transition correspond à la préménopause et la périménopause.

La préménopause et la ménopause présentent des symptômes bien connus de beaucoup de femmes, tels que : bouffées de chaleur, irritabilité ou fatigue chronique, décalcification, formations kystiques, fibromes utérins, endométriose, sécheresse vaginale…

Le syndrome prémenstruel (SPM) se déroule dans les dix jours qui précèdent les règles et peut donner lieu à :

divers gonflements,

une prise de poids,

des maux de tête,

mal au dos,

de l’irritabilité,

une tendance à la dépression,

un gonflement et une sensibilité des seins,

de la fatigue,

une perte de libido.

Ces signes d’une dominance œstrogènique peuvent évoluer en dépôts graisseux sur les hanches et les cuisses, avec une prise de poids croissante, des fibromes utérins, et des seins fibrokystiques.

Comment traiter les troubles de la ménopause

Par la phytothérapie

  • Houblon : 3-4 infusions par jour.
  • Sauge : 3-4 infusions par jour.

Ce sont des « œstrogènes like », donc des plantes qui ont le meme effet que l’oestrogène, de part leur ressemblance structurelle (prudence avec la sauge quand on fait de l’hypertension).

Par les élixirs minéraux

15 gouttes en alternance au coucher

  • Aetite 7 DK : il résout la plupart des problèmes féminins.
  • Endialyte 7 DK :  spécial ménopause
  • Turquoise 7 DK : c’est un rééquilibrant hormonal général, antispasmodique.

Par l’homéopathie

  • Pour une femme dépressive :
    – Sépia 15 CH : 15 gouttes tous les 15 jours, au coucher.
  • Pour une femme énervée :
    – Lachésis 9 CH : 100 gouttes 2 fois par semaine au coucher.
  • Pour une femme irritable :
    – Sulfur 9 CH : 150 gouttes au coucher.
    – Aurum 15 CH : 150 gouttes au coucher.

Comment venir à bout des bouffées de chaleur

Par la phytothérapie

3 à 4 tasses par jour

  • Passiflore : décoction 40 g/titre d’eau
    Bouillir 1 mn. Infuser 10 mn

ou

  • Hamamélis : décoction 20 g/litre d’eau
    Bouillir 5 mn.

Par les oligo-éléments

2 fois par semaine

  • Phosphore : 1 ampoule au lever

Par les élixirs minéraux

  • Erythrite 7 DK : 15 gouttes au coucher

Par l’homéopathie

  • Bouffées sans sueurs :
    – Glonoïne 12 CH : 50 gouttes au coucher.
    – Mélilotus 9 CH : (préparation pharmacie)
  • Bouffées avec sueurs :
    – Belladona 15 CH : 30 gouttes au coucher.
  • Pour les fibromes, ménopause, syndrome prémenstruel

-Mélilot, sauge, ou achillée en gélules (4 par jour)

Je rappelle que l’auriculothérapie et la réflexologie plantaire sont très efficaces et apportent une aide précieuse. En effet ces thérapies contribuent largement à calmer la majorité des symptômes rencontrés tels que bouffées de chaleur ou irritabilité.

De plus, je fais partir les kilos accumulés pendant la ménopause, ces fameux kilos qui viennent se placer au niveau de la taille, de l’estomac et des hanches. La ménopause n’est donc plus une fatalité et le synonyme d’un passage inéluctable au troisième âge.

Pour plus de renseignements, téléphonez au 05 59 59 40 76 ou venez me voir à mes cabinets de Bayonne ou Soustons dans les Landes.