Aïe, ouille, mal partout, l’impression d’avoir du sable dans les cervicales, des élancements à l’épaule, à la hanche, au genou, les doigts raides, mal au dos…l’hiver est là, l’humidité aussi hélas, et on déguste ! Pour essayer d’alléger un peu nos douleurs, voici trois plantes efficaces, à prendre en gélules, en Teinture Mère ou en infusions.

Le frêne

De nombreuses espèces de frênes existent dans nos régions. Celle que l’on utilise dans le domaine de la phytothérapie est le “Frêne elevé”. L’étude de la composition chimique de cet arbre révèle la présence d’un flavonoide, le rutoside, qui possède des propriétés anti-inflammatoires.
L’activité diurétique est due au mannitol et aux sels de potassium présents dans la feuille qui permettent de stimuler les fonctions d’élimination de l’organisme.

Les feuilles de Frêne, anti-inflammatoires et diurétiques sont donc toutes indiquées pour soigner les rhumatismes, l’arthrose, la goutte ainsi que les problèmes de rétention d’eau et d’oedème.

On sait maintenant que le mannitol est un capteur de radicaux libres et que les polyphénols sont antioxydants.
Ces propriétés permettent d’utiliser ces substances comme protecteurs tissulaires des articulations, freinant ainsi leur vieillissement.

La vergerette du Canada

L’étude de la composition de cette plante révèle la présence de flavones et de tanins, qui lui confèrent des propriétés à la fois diurétique et anti-inflammatoire.

Elle sera donc utilisée avec succès dans le traitement des rhumatismes et de l’arthrose, pour soulager les douleurs articulaires inflammatoires et pour prévenir les crises de goutte.

Le cassis

Les feuilles de cassis sont riches en flavonoïdes (rutoside et hypéroside), tanins de catéchol et vitamines C et P. Grâce à leurs propriétés anti-rhumatismale et anti-inflammatoire, elles agissent efficacement en cas de manifestations articulaires douloureuses aiguës ou chroniques (dites rhumatismales), notamment lors les douleurs de l’arthrose situées au niveau de l’articulation du genou. Les feuilles de cassis sont également un diurétique majeur favorisant l’élimination des déchets (acide urique et toxines) par l’organisme. L’ensemble de ces propriétés permet de conseiller les feuilles de cassis dans le traitement de fond de la goutte.

(Sources: www.phytoflore.com/www.notretemps.com)